L’esprit bon vivant polynésien témoigne de la joie de vivre dans ces îles, forgée par l’abondance des fruits de la terre et de la mer. Le bien-manger en est un des éléments les plus forts, avec la musique et la danse.

Les fruits légendaires de l’arbre à pain, les dizaines de variétés de banane dont l’incomparable “fei” orangé, les divers tubercules de “taro”, de “tarua” et de “ufi” constituent la base de la cuisine îlienne. Les papayes, mangues, ananas, pastèques, pamplemousses, citrons verts, additionnés d\’une gousse de vanille forment la plus savoureuse des salades de fruits.

Que dire du “poisson cru à la tahitienne”, thon mariné au citron vert et au lait de coco ? Sa célébrité a fait le tour de la terre.

Tout cela se retrouve dans le traditionnel “a`’hima’a”, four tahitien à l’étouffée renfermant également de succulents cochons de lait, du poulet au “fafa” et autres délicatesses comme les “po’e”, compotes de fruits locales. Le tout arrosé d’un lait de coco crémeux à souhait.

Les pique-niques sur les îlots de lagon sont souvent agrémentés par un feu sur la plage où grillent des poissons fraîchement péchés, dont le savoureux “ume”, bec de cane des lagons et les petites carangues. La variété et l’abondance des poissons, de la perche à la daurade coryphéne, en passant par les poissons-perroquets, dans les îles Tuamotu en particulier, péchés et consommés à l’instant, sont un menu quotidien et toujours apprécié des fins gourmets.

Une cuisine extraordinaire, une cuisine typique, une cuisine exotique, une cuisine étonnante que nous vous invitons vivement à savourer.